À propos

Notre approche

La société Pierre Gignoux est installée au coeur du massif de Belledonne, à Saint Martin d’Uriage en Isère. A 15 minutes, on peut chausser les skis et tester les derniers prototypes sur le terrain.

Les produits sont intégralement fabriqués à la main dans nos ateliers, certaines pièces usinées ou injectées proviennent de fournisseurs locaux. Cette proximité est primordiale pour Pierre Gignoux qui souhaite limiter l’impact écologique et tient beaucoup à la réactivité et à la qualité des relations avec les fournisseurs.

J’ai fabriqué mes premières chaussures de ski en fibre de verre en 2001. Dès l’année suivante, j’ai utilisé du carbone plus léger et plus rigide. J’étais loin d’imaginer en faire un jour mon métier…

Pierre Gignoux

Inventeur et concepteur, Pierre Gignoux EURL

Notre histoire

Pierre est un inventeur né, et c’est dans le ski-alpinisme qu’il se révèle le plus inventif. Entre 1994 et 1996, il met au point une talonnière plus légère que celle de la célèbre Low Tec puis un levier arrière “deux en un” repris des années plus tard par un fabricant de chaussures.

Titulaire d’un doctorat en bio-mécanique, il travaille en recherche et développement chez Rossignol pendant 10 ans tout en continuant à développer ses propres chaussures.

En 2006, la XP 500 est au point et il décide de créer sa société pour la commercialiser. Mais coup du sort, l’organisme qui gère le circuit international de compétition, l’ISMF, impose à ce moment là un poids minimum de 900 grammes par chaussure.

Les XP 500 pèsent alors 600 grammes. Malgré cela, 30 paires sont vendues, les coureurs préférant lester leurs chaussures XP plutôt que de courir avec d’autres modèles.

En 2007, l’ISMF revient sur sa décision et la commercialisation peut enfin démarrer dans de bonnes conditions. En 2008, le prix de l’innovation régional “Artinov” est décerné à la XP 500. Commercialisée jusqu’à fin 2009, elle laisse sa place en 2010 à la XP444 d’une part, et à la XP Mountain, d’autre part. Récemment, les modèles Race et Black leur ont succédé.

Sportif polyvalent, Pierre débute le ski-alpinisme plutôt tardivement. A l’issue de sa première compétition, la Trans Mont-Blanc en 1993 et équipé de matériel lourd, il se classe 6e avec son co-équipier. Le virus est pris.

Il progresse rapidement et intègre l’équipe de France en 1995. En 10 années de compétition à haut-niveau, il gagne de nombreux titres dont la Pierra Menta en 2001 avec Stéphane Brosse. Ensemble, le 30 mai 2003, ils établissent le premier record d’ascension aller-retour du Mont-Blanc en 5h15 depuis la place de l’Eglise de Chamonix.

Il arrête la compétition de haut-niveau en 2005 et se consacre désormais au développement de ses produits, dont il teste les prototypes au dessus de chez lui, dans le massif de Belledonne à Chamrousse.

Quelques chiffres clés

ans d'existence

salariés passionnés

bas de coques de chaussures fabriquées

poids en grammes de la coque de la chaussure Race 400

L’équipe de conception et fabrication

Pierre Gignoux

Pierre Gignoux

Sportif polyvalent, Pierre débute le ski-alpinisme plutôt tardivement. A l’issue de sa première compétition, la Trans Mont-Blanc en 1993 et équipé de matériel lourd, il se classe pourtant avec son co-équipier 6e. Le virus est pris. Il progresse rapidement et intègre l’équipe de France en 1995. En 10 années de compétition à haut-niveau, il gagne de nombreux titres dont la Pierra Menta en 2001 avec Stéphane Brosse. Ensemble, le 30 mai 2003, ils établissent le premier record d’ascension aller-retour du Mont-Blanc en 5h15 depuis la place de l’Eglise de Chamonix. Il arrête la compétition de haut-niveau en 2005 et se consacre désormais au développement de ses produits, dont il teste les prototypes au dessus de chez lui, à Chamrousse dans le massif de Belledonne.

Éric

Éric

Il a fait ses premiers pas dans l’entreprise en 2007. Il est le plus expérimenté après Pierre. Maîtrisant toutes les étapes de la fabrication, il s’occupe aujourd’hui du SAV, de la maintenance et des mises à jour des chaussures. Il intervient également sur l’élaboration des prototypes, s’occupe du suivi des moules, contrôle les chaussures avant leur envoi… Comme il le dit, il faut toucher un peu à tout et rester attentif et soigneux. Il trouve encore le temps de mettre (un peu) à profit sa formation initiale d’infographiste : c’est lui qui a mis au point, entre autres, le logo de la société. Snowboarder avant tout, il pratique également le ski de randonnée, testant à l’occasion les derniers prototypes.

Gilles

Gilles

Il a débuté dans l’entreprise en 2008, d’abord pour quelques mois puis définitivement l’année suivante. Artisan de formation, le travail manuel n’a pas beaucoup de secrets pour lui. Si aujourd’hui il s’occupe principalement de la fabrication des colliers, des languettes et des bas de coque, il intervient également sur l’assemblage des chaussures. Cette polyvalence lui convient parfaitement et il apprécie de voir la chaussure de A à Z. Il reconnaît que chaque étape de production ou assemblage requiert de la vigilance : une pièce oubliée et il faut recommencer. Habitant à Chamrousse, son temps partiel lui laisse également le temps de s’adonner à une de ses activités favorites qu’il a pratiqué en compétition pendant quelques années : le surf-alpinisme en version tout en carbone !

William

William

Il est le plus jeune de l’entreprise, mais possède déjà une grande expérimence ! En 2006, encore étudiant en DUT de génie thermique et énergie, il commence à travailler pendant les vacances d’été dans l’entreprise. Il apprend à fabriquer les différentes pièces de la chaussure : collier, languette puis bas de coque. En 2010 une fois son diplôme obtenu, il intègre à plein temps l’entreprise et se spécialise dans l’assemblage, une fonction qui demande concentration et attention. Des aptitudes également nécessaires, selon lui, à son activité de moniteur de ski de fond à l’ESF de Chamrousse. William participe également à de nombreuses épreuves (marathon de la Clarée, Foulée Blanche, traversée de Chartreuse) se classant 4ème de la coupe du Dauphiné en 2010. Le ski, c’est sa passion !